Kim Kardashian harcelée : bague de fiançailles, pilules contraceptives… la star terrorisée

0
11

Kim Kardashian en appelle donc à la justice. Harcelée par un fan, connu sous le nom de Nicholas Costanza d’après les informations du site TMZ , Kim Kardashian a demandé une ordonnance de restriction pour se protéger !

Il faut dire que les méfaits de cet homme sont graves, puisqu’il a tenté de pénétrer à plusieurs reprises chez la star, “dont une fois au mois de février et en mai”, expliquait Shawn Holley, l’avocate de la star de la télé-réalité. Le jeune fan aurait dit aux membres de sécurité qu’il venait chercher Kim Kardashian pour l’emmener dîner.

Mais l’homme ne s’est pas arrêté là car il a également envoyé une bague de fiançailles ainsi qu’une boîte de Plan B, des pilules contraceptives d’urgence aussi connues sous le nom de Levonorgestrel, à Kim Kardashian, le 3 juin dernier !

Kim Kardashian harcelée et stalkée : qui est Nicholas Costanza ?

Totalement obsédé par la fille de Kris Jenner, l’homme se présente comme un “chevalier en armure”, prêt à tout pour sa belle, dont il adore surveiller les moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux. Toujours d’après TMZ, Nicholas Costanza aurait partagé de faux certificats de mariage sur Internet, ainsi que des posts très douteux… Il aurait également envoyé de nombreux messages très “bizarres” à la star de Keeping Up With The Kardashian.

Effrayée par ce comportement plus que douteux, la maman de North, 8 ans, Saint, 5 ans Chicago 3 ans et Psaulm, 2 ans a demandé une ordonnance de protection qui interdit formellement à Nicholas Costanza de s’approcher de plus de 100 yards, soit un peu plus de 90 mètres de la fondatrice de Skims.
Il devra aussi éviter tout contact de n’importe quelle nature que ce soit avec l’ex femme du rappeur Kanye West, dévastée par leur séparation.

Kim Kardashian : cet autre homme qui lui voulait du mal

Ce n’est pas la première fois que Kim Kardashian est victime de harcèlement de la part de ses fans. Récemment, peu après l’annonce de son divorce, un autre homme, Charles Peter Zeleneoff, 32 ans, s’en est pris à elle. Selon le DailyMail, le trentenaire clamait, sur la Toile, être amoureux de Kim Kardashian et vouloir entamer une relation physique avec elle !

Apeurée par cet homme qui a réussi à trouver l’adresse de son domicile et n’a pas hésité à venir devant chez elle pour filmer, la grande soeur de Kendall et Kylie Jenner a fait appel à la Justice, qui a prononcé une ordonnance restrictive contre ce fan un peu trop collant.