Koh-Lanta 2020 : Pholien éliminé, très gros clash, Claude s’incline

0
156

Delphine a été éliminée, sacrifiée par les Ambassadeurs dans le dernier épisode de Koh-Lanta 2020. Alors que l’heure de son départ sonne et qu’Ahmad est au coeur de tous les reproches, les ex-Rouges sentent bien qu’ils sont en danger. Résumé de ce qu’il s’est passé dans l’épisode diffusé le 3 avril 2020.

À lire aussi

L’émission reprend au moment du pétage de plombs de Delphine après qu’elle a appris son élimination. On retrouve Naoil qui n’hésite pas à défendre Ahmad, qualifié de gourou par Delphine. Pour la sportive qui est tombée enceinte après le tournage, on est toujours libre de ses choix.

Gros règlement de comptes

Alors que le camp blanc est censé s’installer, l’heure est encore aux règlements de comptes. Ahmad ne comprend pas pourquoi Pholien et Éric n’assument pas d’avoir, eux aussi, choisi d’éliminer Delphine (qu’ils trouvaient peu fiables) s’il fallait sacrifier un Rouge aux Ambassadeurs. Même les ex-Jaunes leur reprochent de ne pas avoir pris la défense d’Ahmad lorsqu’il s’est fait lyncher par Delphine. “Sur ce coup, Pholien et Éric sont très lâches“, balance le chef d’entreprise.

Sur le camp blanc, Delphine est toujours inconsolable et cherche à comprendre si les deux ex-Rouges ont bel et bien indiqué qu’elle devait être celle qu’il fallait éliminer si les choses tournaient mal. Pholien assume enfin face à elle. Malgré cette information, au moment de son départ et devant tout le monde, Delphine s’en prend à nouveau à Ahmad. Le règlement de comptes reprend, Éric et Pholien osent prendre la parole. Charlotte traite de nouveau Ahmad de manipulateur et met sur son dos l’élimination passée de Teheiura. Naoil, elle, reste sur sa position : chacun est libre de faire son choix, personne n’est un gourou ou un magicien qui décide à la place des autres (on l’adore).

Avant de partir, Delphine peut remettre son collier d’immunité à la personne de son choix, mais elle préfère repartir avec. Elle ne dit même pas au revoir à Ahmad. Agacé par toute cette histoire, l’aventurier souhaite se faire un peu oublier et se souvient du pacte que Moussa a fait avec lui aux Ambassadeurs : il sera le dernier Rouge à être éliminé.

Épreuve d’immunité individuelle

Il s’agit de l’épreuve des paresseux : les candidats doivent rester le plus longtemps possible suspendus, au-dessus de l’eau, à des rondins de bois placés horizontalement. Le joueur qui remporte le jeu est immunisé. Celui qui tombe en premier a un vote supplémentaire contre lui au Conseil. Et c’est le cas d’Ahmad qui n’est pas très sportif.

Après 1h45 d’épreuve, les candidats qui sont toujours suspendus doivent prendre une position et ne plus en changer jusqu’à la fin. Tout se joue au final entre Claude (qui a déjà gagné cette épreuve lors d’une précédente saison après 3h sans bouger), Sam et Pholien qui souffre terriblement et finit par lâcher après 2h20. C’est finalement Claude qui flanche et craque et Sam qui gagne. Il accomplit ainsi un rêve.

De retour sur le camp, comme tous les ex-Rouges, Pholien se sent en danger. Comme ses acolytes, il cherche donc le collier d’immunité, en vain. De leur côté, les ex-Jaunes complotent pour les votes. Les filles s’unissent contre une personne, les hommes contre une autre afin d’éviter les mauvaises surprises. Du moins, c’est ce qui est convenu au départ… Pendant ce temps, Éric et Pholien pensent que s’ils s’allient à Charlotte et qu’ils votent tous les trois contre Ahmad, ils pourront peut-être l’éliminer (rappelons qu’il a un handicap d’une voix contre lui à cause de sa défaite lors de l’épreuve d’immunité individuelle).

Conseil

Ahmad récolte quatre voix contre lui, dont la sienne. Pholien et Éric sont à égalité avec cinq voix contre eux. Il faut donc revoter, en choisissant entre ces deux candidats. Avec huit voix contre lui (six contre Éric), c’est Pholien qui est éliminé. “Je préfère mourir debout que de vivre assis comme certains le font pour le moment“, déclare-t-il avant de partir. Il cède son vote noir à Éric qui pourra donc voter deux fois lors du prochain Conseil.