Koh-Lanta : Un aventurier change de métier après le jeu, jackpot grâce à l’émission !

0
63

Participer à devenus comédiens comme François-David Cardonnel, d’autres changent de métier en raison de la nouvelle notoriété comme Freddy, ancien chauffeur de bus désormais chargé de contrôle et d’inspection. De son côté, Eric, apprenti Robinson vu dans Koh-Lanta, l’île des héros en 2020 sur TF1, a lui aussi effectué un virage professionnel depuis le tournage de l’émission. Auprès de nos confrères du Progrès, il se livre.

Il était présenté comme patron de casse automobile. Et après avoir passé trente jours aux îles Fidji sans confort, Eric a pris une grande décision. “Un mois après Koh Lanta, j’ai eu un déclic. Je me suis posé pas mal de questions sur le sens de ce que je faisais… Et j’ai décidé de repartir de zéro“, indique l’aventurier venu de Haute-Loire. C’est alors qu’une fois de retour à la maison, il a ouvert son entreprise spécialisée dans la vente et le montage de pièces et accessoires pour le véhicule classiques ou de compétition à La Talaudière, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son commerce cartonne ! Eric ne le nie pas, il y a un effet Koh-Lanta avec des clients qui font appel à ses services notamment pour rencontrer l’aventurier qu’il est. “Au début, il y avait de la curiosité. Beaucoup de gens venaient voir le gars qui avait fait Koh Lanta, admet l’aventurier éliminé aux portes de la finale. Mais jamais de gens désagréables, ils étaient admiratifs…” Toutefois, pour faire perdurer la société, la célébrité ne suffit pas. “Après, il faut faire le job. On ne peut pas faire marcher une affaire sur la seule notoriété de l’émission, précise Eric. Mais c’est clair qu’au point de vue business, ça m’a vraiment aidé. Et puis je suis content de l’avoir fait, car ça m’a permis de prendre un virage que je n’aurais peut-être pas pris.

Cette nouvelle vie, Eric ne la changerait pour rien au monde. Surtout que le retour à la réalité avait été difficile pour lui lors de son retour en France après le tournage. “On n’a pas envie de revenir. Je n’aurais pas eu mes proches, je ne serais peut-être même pas revenu d’ailleurs. Non, mais c’est très dur, on se dit finalement ‘qu’est-ce qu’on fait ?’. Ça nous fait réaliser certaines choses aussi, qu’on peut prendre du temps pour soi“, nous avait-il confié en interview. Depuis, le voilà qui a changé de métier et semble plus épanoui !