Laurie Cholewa confinée avec sa fille : “C’est la plus heureuse” (EXCLU)

0
115

Alors que la France est dans sa troisième semaine de confinement, le temps commence à devenir long pour de nombreux Français, d’autant plus quand le télétravail n’est pas possible. L’animatrice cinéma Laurie Cholewa, aux manettes de l’émission Tchi Tcha sur Canal+, a joué le jeu du questionnaire spécial confinement pour Purepeople.com.

À lire aussi

Purepeople : Comment vis-tu le confinement ?

Laurie Cholewa : Avec des hauts et des bas. Le confinement, je gère, mais le stress pour ma famille et mes proches, c’est pénible psychologiquement… C’est une période anxiogène qu’il faut surmonter.

PP : Depuis combien de jours de suite n’es-tu pas sortie ?

LC : Je ne sors plus depuis le début du confinement ! [qui est entré en vigueur le 17 mars 2020, et a depuis été reconduit, NDLR]

PP : Tu as quoi dans tes placards ? Tu as un pêché mignon auquel tu ne résistes pas à la maison ?

LC : J’ai beaucoup de chocolat et beurre pour faire des gâteaux !!!! J’ai du papier WC, mais raisonnablement. Je me suis plutôt concentrée sur les choses essentielles pour mon bébé : son lait en poudre, ses couches ! [elle est maman depuis 2018 d’une petite fille prénommée Rose, NDLR].

PP : Tu n’as pas trop peur de prendre facilement du poids en restant confinée ?

LC : Pour le moment, entre le ménage, la cuisine, les lessives, mon bébé et un peu de boulot, je n’ai pas trouvé le temps de faire du sport. À mon grand regret, car je vois passer plein de live yoga qui me font envie !

PP : Tu es restée chez toi ou tu as bougé en province à l’annonce du confinement ?

LC : Je suis restée chez moi à Paris. Je vis dans le même immeuble que ma mère, je gère ses livraisons et ça me rassurait d’être dans mon environnement proche de mes commerçants et des hôpitaux parisiens en cas de problème.

PP : C’est quoi, ton dress code à la maison ?

LC : Des vêtements confortables, mais je m’habille chaque matin, je ne reste pas en jogging.

PP : Pas trop dur de supporter son amoureux – elle est mariée à Greg Levy – nuit et jour ? C’est quoi, le plus gros point de discorde ?

LC : Non, je trouve que cette épreuve nous permet de nous retrouver. On est heureux d’être confinés ensemble, on mesure notre chance d’être en bonne santé et de profiter de notre bébé. Seul point de discorde : les crises d’angoisse !

PP : Avec ta fille, ça se passe comment ? Tu l’occupes de quelle manière ?

LC : C’est la plus heureuse, elle a ses parents pour elle à plein temps ! On a un petit balcon, elle prend l’air et parfois dans la cour de notre immeuble. Elle est très mignonne et facile, donc ça se passe bien. On joue avec elle, elle écoute la musique, elle danse, elle pousse sa poussette et donne le biberon à sa poupée. La belle vie !

PP : Tu feras quoi après le confinement ? Où aimerais-tu retourner ?

LC : Après le confinement, je vais être stressée encore quelques semaines, je pense, donc je ferai attention. Mais très vite, j’aimerais partir en vacances avec ma famille.

PP : Tu recommandes quoi à regarder ?

LC : Parasite !!! La série Validé de Franck Gastambide sur Canal. Se refaire l’intégrale de Game of Thrones. Years and Years.

PP : Il y a une personnalité avec laquelle tu aurais aimé être confinée ?

LC : Je suis avec la personne idéale pour un confinement : mon mari. Sinon n’importe quel grand chef pour cuisiner à ma place !

Thomas Montet

Interview exclusive, toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.