Lucie Lucas entièrement nue : elle frappe fort avec sa photo “à poil”

0
14

Lucie Lucas est une artiste engagée. Très concernée par l’écologie, la comédienne de 35 ans s’est engagée dans un projet pédagogique et solidaire qui a pour but de créer un éco-village dédié aux produits biologiques et à la médecine douce. Et son époux Adrien et elle sont partis vivre en Bretagne afin de créer leur ferme pédagogique. Ce mercredi 2 juin 2021, la star de Clem a une fois de plus prouvé son dévouement… en posant complètement nue.

Lucie Lucas n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de s’engager dans des causes qui lui tiennent à coeur. La maman de Lilou (en 2010), Moïra (en 2012) et Milo (en 2018) l’a prouvé ce mercredi en posant en tenue d’Eve en pleine nature. Elle a beau être au milieu d’hautes herbes, la belle brune laisse entrevoir sa poitrine ainsi que sa partie intime. Son but ? Défendre la cause des agriculteurs bio qui manifestent aujourd’hui “à Paris et dans chaque département pour dénoncer les propositions discutées dans le cadre de la nouvelle PAC (la Politique Agricole Commune) et qui mettraient #LaBioAPoil“. “Le 21 mai dernier, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation @julien.denormandie, a présenté des renoncements irresponsables pour l’emploi agricole, l’environnement et la prise en compte des attentes sociétales. Résultat des courses : les agriculteurs qui ont choisi un modèle agricole sans pesticide ni engrais de synthèse (et qui améliorent tous les jours la biodiversité, le climat et la santé) vont perdre en moyenne 132 euros par hectare et par an, c’est à dire en moyenne 66% de leurs aides ! De quoi mettre le bio complètement à poil et décourager toute transition agroécologique par la même occasion… Pourtant nos impôts devraient servir à soutenir et financer la transition de nos territoires vers l’autonomie et la résilience dans la fraternité ! Pas à aggraver les injustices, la propagation de la pollution et la destruction de la biodiversité. C’est une honte“, peut-on lire en légende.

Lucie Lucas prône un changement de cap “pour assurer un renouvellement générationnel parmi les agriculteurs, gagner en résilience face au changement climatique, préserver la biodiversité et les ressources naturelles, amoindrir notre dépendance en fruits et légumes importés, etc.”. Elle espère que les personnes qui la suivent partageront cette action et signeront la pétition qui se trouve en lien dans sa bio. Un geste salué par les internautes.