Lucie Lucas, ses enfants en “vraie souffrance” face à son burn-out : “On ne sert plus à rien”

0
71

InPower. L’occasion de découvrir comment ses enfants ont été affectés.

C’est grâce à la série Clem que Lucie Lucas a été révélée au grand public. Depuis 2010, la belle brune de 36 ans incarne Clémentine Boissier. En parallèle, elle avait d’autres projets comme le film Porto (2016) et ne devait pas oublier sa vie personnelle. Son compagnon Adrien et elle ont eu trois beaux enfants : Lilou (née en août 2010), Moïra (née en janvier 2012) et Milo (né en mars 2018). Mais un jour, son quotidien a été trop difficile à gérer et elle a dû en outre affronter la mort de son partenaire dans l’oeuvre cinématographique : Anton Yelchin, mort brutalement dans un accident le 19 juin 2016. Autant d’événements qui ont précipité son burn-out.

J’ai commencé à débloquer“, a tout d’abord confié Lucie Lucas. Un jour, il lui est arrivé de ranger son sac à main dans le frigo. Et quand Adrien lui demandait de cuisiner, elle était complètement perdue : “Je restais devant la casserole de pâtes, je ne savais pas du tout ce qu’il fallait que je fasse. J’avais l’autonomie d’un enfant de deux ans.” La comédienne qui vit en Bretagne avec sa famille dans une ferme écologique a connu des crises de panique “très violentes qui l’empêchaient de parler.

Elle a également songé à mettre fin à ses jours : “On a l’idée qu’il faut en finir car on ne sert plus à rien. On ne fait que décevoir les gens qu’on aime.” Songer à ses enfants l’affectait davantage, car elle voyait bien qu’ils étaient en “vraie souffrance” : “Ils ne comprennent pas pourquoi maman elle est trop bizarre, pourquoi on ne la voit pas et pourquoi elle dort tout le temps. C’est difficile.” Lucie Lucas a heureusement pu compter sur son cher et tendre Adrien pour l’épauler du mieux possible et l’aider à remonter la pente. Depuis, elle savoure davantage chaque moment passé auprès des siens.