Maeva Martinez enceinte : après une urgence médicale, elle est privée de rapports sexuels

0
51

Dans quelques mois, Maeva Martinez accueillera son premier enfant, un petit garçon qu’elle attend avec son fiancé Julien. Le couple est véritablement sur un petit nuage depuis qu’il a appris la grossesse de la jeune femme et l’amour est toujours au rendez-vous. Mais Maeva a bien cru que tout allait basculer mercredi 14 octobre 2020 lorsqu’un incident est survenu. Via sa story Instagram, elle a suscité l’inquiétude en se filmant depuis une chambre d’hôpital. “J’ai eu une petite frayeur gynécologique, j’ai dû me rendre à la maternité, ne vous inquiétez pas, tout va bien, j’entends le coeur du bébé depuis tout à l’heure“, s’est-elle empressée de rassurer.

À lire aussi

Plus tard, une fois de retour chez elle, l’ancienne candidate de Secret Story a raconté les causes de son urgence médicale, et celles-ci sont… inattendues. “Ce qu’il s’est passé, c’est un peu personnel… C’est qu’après un petit rapport tout gentil, j’ai eu des petits saignements. Je ne me suis pas inquiétée tout de suite parce que ça arrive des petits vaisseaux qui pètent quand c’est pas régulier, la grossesse qui peut fragiliser les parois vaginales, etc. Rien d’alarmant, juste des petits saignements“, a-t-elle expliqué. Mais voilà, Maeva Martinez constate par la suite que la situation est plutôt anormale lorsqu’elle continue d’avoir “pas mal d’écoulements de sang“. Sur les conseils de sa gynécologue, elle décide de se rendre à la maternité en urgence.

Finalement, plus de peur que de mal pour la jolie brune qui a assuré que le bébé allait très bien. “Arrivée à tant de semaines de grossesse, il y a des cellules qui se mettent dans les parois du col de l’utérus très haut et chez certaines femmes, ça arrive plus bas, dans les parois vaginales, c’est rare, mais ça arrive. Et ce sont des cellules extrêmement sensibles, et le moindre effleurement fait saigner énormément“, a-t-elle fait savoir. Résultat, Maeva et Julien vont devoir réfréner leurs envies les prochaines semaines… Ce qui n’est pas pour faire plaisir à la future maman. “On m’a fortement déconseillé d’avoir des rapports sexuels et des pénétrations profondes, il ne faut pas que ça aille toucher le col de l’utérus. Vraiment, on a de la chance, nous, les femmes ! Je suis qu’à mon sixième mois et demi… Mais bon tant pis, sinon il y aura encore des saignements et ce n’est pas bon non plus de fragiliser tout ça, voilà, donc elle m’a dit de faire preuve d’imagination…