Mathilde Seigner dévastée par la mort d’Yves Rénier : “Sans lui, ça n’a plus de sens…”

0
178

La vie n’a plus tout à fait la même saveur, pour Yves Rénier est décédé à l’âge de 78 ans et en lui disant “adieu“, elle a perdu l’un des piliers de son existence. Le temps passe, certes, mais il n’apaise pas la douleur. A l’affiche de la mini-série judiciaire Une si longue nuit, prochainement héroïne du téléfilm Les Enfants des Justes et du film Choeur de rockers, elle avait pour projet de retrouver son grand pote à l’écran.

Ils avaient collaboré à plusieurs reprises, toujours avec joie. Mathilde Seigner avait tourné trois fois pour Yves Rénier, dans Médecin en chef à la santé en 2012, dans Flic tout simplement en 2016 puis dans Je voulais juste rentrer chez moi en 2017. Elle s’apprêtait à réitérer l’expérience en travaillant, avec le réalisateur, sur l’histoire vraie d’une femme atteinte de la maladie de Charcot. Mais bien sûr, désormais, l’idée de ce projet n’a plus la même saveur.

Sans lui ça n’a plus de sens

C’était lié à ma relation avec Yves, qui était plus qu’un ami, explique-t-elle dans les colonnes du magazine Télé Star. C’était ma famille. Ensemble, on arrivait à faire des trucs dramatiques en se marrant toute la journée. J’ai perdu un grand frère, pas un pote. Sans lui ça n’a plus de sens.” Difficile de dire quelles auraient été les dernières volontés d’Yves Rénier, et s’il aurait voulu que le film se concrétise sans lui. Il aimait à répéter à Mathilde Seigner, cela dit : “Des femmes qui font bouger les lignes, ça c’est pour toi ma Mathou !

C’était une des personnes les plus importantes de ma vie

Il a laissé un vide qui ne se remplira jamais. Yves Rénier est mort le 24 avril 2021 à son domicile de Neuilly-sur-Seine. C’est son épouse, Karin, qui avait confirmé la nouvelle à l’AFP. Interrogée par le journal Le Parisien, Mathilde Seigner avait alors évoqué sa peine immense. “On se connaissait depuis vingt-cinq ans, expliquait-elle. Je ne me rappelle même plus comment on s’est rencontré, sûrement avec le clan Hallyday, il faisait partie de la bande de Johnny. Yves, c’était comme quelqu’un de ma famille. Mon père est mort il y a neuf mois au même âge. Yves adorait mon père, donc la première chose que j’ai dite ce matin quand j’ai appris, c’est : il a rejoint papa. C’était une des personnes les plus importantes de ma vie…

Retrouvez l’interview intégrale de Mathilde Seigner dans le magazine Télé Star du 8 janvier 2022.