Michèle Bernier et Charlotte Gaccio refusent le déconfinement : “On reste ici !”

    0
    107

    La vie s’est soudainement mise en pause, au mois de mars 2020, alors que le gouvernement imposait le confinement à tout notre pays. Mais certains en ont pris l’habitude… peut-être un peu trop. Plutôt que de rester enfermée à la capitale, Michèle Bernier est partie se réfugier dans sa demeure familiale dans la Meuse avec sa fille, son beau-fils Sébastien et ses deux petits-enfants, les jumeaux de 2 ans et demi, Zoé et Roméo. “On est à la campagne, dans la maison que mon grand-père paternel [le professeur Choron, NDLR] a fait construire“, explique Charlotte Gaccio – la fille de Michèle Bernier et de l’humoriste Bruno Gaccio – dans les colonnes du magazine Gala.

    À lire aussi

    Elle serait bien restée là où elles étaient, initialement, pour les biens de leurs performances respectives. Charlotte Gaccio allait prendre le TGV pour se rendre à Rennes quand elle a appris que sa tournée était annulée. Quant à Michèle Bernier, elle brillait sur les planches, mais a dû remettre la suite à plus tard. Bien plus tard. C’est simple, cette configuration convient tellement à la famille que personne ne compte bouger de sitôt ! “On a décidé de rester confinées ! Tant que l’on n’a pas une date sûre et certaine quant à la reprise de nos tournages, on va rester ici. Entre nous“, précise la jeune actrice.

    Le binôme n’a pas chômé pour autant. Michèle Bernier et Charlotte Gaccio se sont jointe à l’équipe de la pastille humoristique de France 2, spéciale confinement, intitulée Au secours, bonjour. – avec entre autres Philippe Lellouche, Alice Belaïdi, Guillaume de Tonquédec, Élie Semoun, Isabelle Nanty, Alex Lutz ou Jean-Paul Rouve. Michèle Bernier, qui n’est pas sortie une seule fois pendant trois mois, appréhende un peu le retour à Paris. Et en attendant, elle profite. “C’est rigolo d’être amené à partager un quotidien qu’on avait un peu oublié, se réjouit-elle. Surtout avec deux enfants si petits dont il faut s’occuper au quotidien, en laissant tour à tour la place à mamie, la place aux parents… Mais on est quand même gâtés parce qu’on s’entend tous bien.” Il faudra bien, hélas, retourner tôt ou tard à la normale…

    Retrouvez l’interview intégrale de Michèle Bernier et Charlotte Gaccio dans le magazine Gala, n° 1406 du 22 mai 2020.