Pierre Niney : “Je suis chez moi, pas bien, je vois 76 appels”… Une soirée a failli lui coûter une fortune !

0
9

Il y a des lendemains de soirées qui peuvent coûter cher. Très cher.

Alors qu’il est à l’affiche du film Boîte Noire de Yann Gozlan, sorti le 8 septembre 2021, Pierre Niney s’est souvenu d’une époque où sa carrière théâtrale a failli le faire plonger dans un puit de dettes sans fond. Pensionnaire de la Comédie-Français de 2010 à 2015, le comédien a effectivement failli rater l’une de ses prestations, un Marivaux dont il assurait l’ouverture, à cause d’une soirée trop arrosée survenue la veille.

Je suis sorti avec des potes et je suis rentré à 7h du mat

J’ai zappé que je jouais à 14h, je suis sorti avec des potes et je suis rentré à 7h du mat, raconte Pierre Niney à Konbini. Je ne sais par quel miracle, à 13h55 je me réveille, je suis chez moi, je ne suis pas bien, je checke mon portable juste pour voir l’heure qu’il est, je me dis que je vais dormir un peu plus, je vois 76 appels manqués de la Comédie-Française.” Le problème, c’est que 800 spectateurs étaient installés dans leurs sièges rouges à l’attendre pendant qu’il essuyait encore la bave collée au coin de sa bouche. Or, si un acteur ne se présente pas sur scène dans de telles circonstances, il doit sortir le portefeuille.