Serge Lama évoque Michèle, la femme de sa vie : “Elle a promis qu’elle ne me quitterait pas”

0
10

Après 60 ans de carrière, Anne-Elisabeth Lemoine. Pourtant de jolis textes, Serge Lama en a écrit ! Sa chanson la plus populaire, Je suis malade, le prouve.

Dans son livre, Serge Lama compare son état sur scène, lorsqu’il interprète ce titre, à celui du peintre Gustave Courbet dans son autoportrait Le Désespéré. “A la fin de la chanson, je me lâche, je prends des risques. Je l’ai fait toute ma vie”, a déclaré l’artiste. “C’est un cri désespéré : il faut sortir des choses profondes et violentes. C’est une vraie scène de tragédie quand je la chante sur scène”, a-t-il analysé face à la présentatrice.

Anne-Elisabeth Lemoine lui rappelle ensuite qu’il a écrit ce titre pour la femme de sa vie. “Oui, j’ai écrit cette chanson pour Michèle, j’en ai écrit d’autres pour elle. Elle a promis qu’elle ne me quitterait pas, elle est partie et je lui en ai voulu”, résume le chanteur. Serge Lama et Michèle Chauvier, sa défunte femme, se sont connus en 1979 à Chamonix alors que cette dernière déjà mariée et maman d’un enfant en bas âge. Il faudra attendre 1981 pour qu’ils puissent enfin former un couple puis dix ans. Une attente interminable pour l’amour transit, qui fini par dévoiler sa douleur en chanson.

A la fois muse et mère de son fils Frédéric, Michèle Chauvier décède en 2016 des suites d’un AVC. Une autre tragédie dans la vie de ce grand artiste. Deux ans après être devenu veuf, Serge Lama confiait à Gala : “Quand vous vous prenez un coup pareil sur la tête, il n’y a rien qui peut vraiment apaiser. Le temps soulage un peu, mais ce sont des blessures qui ne se ferment jamais”. Aujourd’hui, le chanteur vit heureux dans les bras de sa jeune compagne Luana.