Télé-réalité et médecine esthétique : les stars accros à ces nouvelles tendances

0
39

Exit le bistouri, des méthodes plus discrètes, mais aussi plus accessibles font craquer les stars aujourd’hui. À l’heure où l’image est au coeur de toutes les préoccupations, la médecine esthétique est devenue une méthode incontournable. Jessica Thivenin, Inès de Koh-Lanta ou encore Nabilla… Découvrez leurs secrets pour gommer leurs complexes.

À lire aussi

Le Microblading et la Micropigmentation

Il s’agit d’un maquillage semi-permanent pour les lèvres, mais aussi pour les sourcils, possible grâce à l’implantation d’un pigment à l’intérieur de la peau. Volume, redéfinition de contour, effet maquillage naturel… sont les principaux résultats de cette technique devenue très populaire. Les effets du microblading ont une durée d’un an minimum et peuvent rester jusqu’à trois ans pour les plus chanceuses. Les prix oscillent entre 100 à 600 euros. Ils varient en fonction de la qualité du matériel utilisé, de la technique, de la zone géographique ainsi que de l’expérience et de la notoriété de la spécialiste. Jessica Thivenin a succombé à la tendance pour ses lèvres, tout comme Clémence, ancienne candidate des Princes et des Princesses de l’amour. Elles en font souvent la promotion sur leurs réseaux sociaux.

Dans le même genre, il existe aussi la micropigmentation des sourcils. À l’aide d’une aiguille, on injecte dans la couche supérieure de l’épiderme des pigments colorants proches de la couleur naturelle du poil. Cela permet de combler les sourcils en créant du poil, là où il n’y en a pas ou plus. Selon les types de peaux, 20 à 80% de la couleur peut s’évaporer dans les cinq jours qui suivent. D’où la nécessité de faire une séance de retouche trois semaines plus tard. Une première micropigmentation coûte en moyenne 250 euros. Ce tarif comprend la retouche trois semaines plus tard, mais il faut ensuite ajouter l’entretien semestriel (75 euros à 100 euros en moyenne). Carla Moreau a opté pour cette pratique.

Le Plexr

Le Plexr permet de diminuer et d’atténuer certaines zones comme les paupières supérieures et inférieures, les rides d’expression, les cicatrices. Le Plexr se présente sous la forme d’un stylo qui envoie des petits flashs lumineux sans toucher la peau. Une séance de Plexr dure environ trente minutes. Une à quatre séances sont souvent nécessaires pour venir à bout du travail. Deux séances sont toujours espacées d’un mois. Les résultats sont visibles immédiatement et continuent de s’améliorer progressivement. Ils durent un an pour les rides, deux ans ou plus pour les paupières et sont durables pour les indications dermatologiques. C’est l’une des techniques les plus onéreuses puisqu’une seule séance peut coûter jusqu’à 450 euros, c’est notamment le prix à la clinique des Champs-Élysées où se rend Clémence (Les Princes et Princesses de l’amour).

La Cryolipolyse

La cryolipolyse est une alternative efficace à la liposuccion. Il s’agit d’une technique consistant à éradiquer l’amas graisseux grâce au froid et la méthode semble faire ses preuves. Une seule séance suffirait pour détruire jusqu’à 30% de graisse et différentes zones peuvent être traitées. Un procédé miraculeux, mais qui a tout de même un coût. En effet, Anaïs Camizuli débourse par exemple un peu plus de 100 euros pour chacune de ses séances à Marseille, mais certains instituts vont même plus loin. Eh oui, selon la machine et la zone à traiter (ventre, cuisses, bras, dos, double menton… tout peut y passer), il est possible d’avoir à payer jusqu’à 600 euros la séance, sachant qu’il est conseillé d’avoir recours à plusieurs passages pour obtenir des résultats définitifs. En trois séances, Anaïs Camizuli est passée de “82 cm de tour de taille à 75,5 cm“. Caroline Receveur, mais aussi Inès et Charlotte de Koh-Lanta sont elles aussi adeptes de cette pratique.

Le Jet Peel

Très populaire outre-Atlantique, ce soin beauté ultranaturel tend à modifier la surface de la peau, faisant ainsi disparaître les taches et combler les rides. En quelques séances seulement, la peau est supposément réhydratée et retrouve son éclat naturel. Ce soin très en vogue consiste à faire pénétrer un principe actif (comme de l’acide hyaluronique) dans les couches profondes de la peau, sans aiguille. La peau en ressort nettoyée, hydratée et lissée, les rides sont comblées. Le candidat sulfureux de télé-réalité, Ilan, l’a testé lors de son passage dans la clinique Medespoir en Tunisie. “Je suis tombé amoureux du peeling. Franchement, je me sens bien“, déclarait-il alors.

Alessandra Sublet fait partie des premières personnalités françaises à avoir fait la pub de ce soin, elle qui se rend régulièrement dans l’institut de son amie et épouse de Tony Parker, Axelle Francine. Complètement fan, elle a même fini par s’associer avec elle, important aujourd’hui cette méthode à Paris, où elle va ouvrir un centre. Laura Tenoudji aussi y a recours de temps en temps, révélant les résultats bluffants sur ses réseaux sociaux. Il faut compter en moyenne 140 euros pour une séance d’une durée de 60 minutes.

Les vitamines en perfusion

Depuis environ cinq ans, c’est la nouvelle cure à la mode. Régénératrices, revitalisantes, anti-gueule de bois… il existe une multitude de perfusions possibles. Rihanna, Gwyneth Paltrow, Chrissy Teigen, Madonna ou Adele ne jureraient que par ces cures de vitamines, qui permettent, selon les marques, d’atteindre des sommets de bien-être et de vitalité pendant environ deux semaines. En Europe, l’idée commence à faire son chemin et Nabilla est devenue une adepte lorsqu’elle vivait à Londres comme elle le révélait il y a quelques semaines sur Snapchat : “Aujourd’hui, on va faire une perfusion avec des vitamines à l’intérieur, de l’anti-âge. En fait, c’est par rapport à vos déficiences. Si vous avez des problèmes de cheveux, si vous voulez vous détoxifier, faire de l’anti-âge… Avant tout ça, il faut parler avec un docteur, faire des analyses, des prises de sang. Puis, on voit ce dont vous avez besoin et on vous fait la perfusion sur mesure.

D’après son compagnon, Thomas Vergara, la maman de Milann “le fait une à deux fois par mois. Ça dure une heure et demie“. Un “must” pour le couple qui n’hésite pas à dépenser pour cela des sommes d’argent extravagantes. Si sur le site The Elixir Clinic, dont Nabilla fait la promotion, les prix ne sont pas évoqués, sur le site d’Harrods, on peut lire que la perfusion anti-âge de Nabilla coûte un peu plus de 380 euros et l’antioxydant, 310 euros, soit 690 euros l’heure et demie. Nabilla, qui réalise cette intervention toutes les deux semaines, en aurait donc pour environ 1 380 euros par mois. À noter, que ce prix n’inclut pas les rendez-vous avec le médecin ou les analyses de sang à effectuer.

Mais ATTENTION, ces perfusions, aussi appelées IV Drip, représenteraient un danger pour l’organisme. Kendall Jenner en aurait déjà fait les frais, se faisant hospitaliser après s’être fait injecter des vitamines. Et pour cause, ces vitamines perfusées, de nature synthétique, seront bien moins digérées que celles procurées par l’alimentation. En outre, le corps aurait une certaine limite à absorber des vitamines. Le risque est donc d’abîmer ses reins et son foie.

Les injections et les séances de radiofréquence

Utilisée sur le visage, le cou ou toute autre partie du corps, la radiofréquence connaît un succès grandissant. Un appareil émet des ondes électromagnétiques à très haute fréquence pour créer un échauffement des tissus sous-cutanés. En chauffant, les fibres de collagène se rétractent et de nouvelles sont produites. Ainsi, la peau devient plus ferme et plus tonique. La radiofréquence va également détruire certaines cellules graisseuses. Ainsi, la partie de votre corps que vous aurez décidé de traiter va s’affiner. Si l’appareil est mal utilisé, il peut toutefois provoquer des brûlures de la peau. Aussi est-il important de se diriger vers un praticien professionnel qui saura adapter la puissance à votre type de peau. Côté tarifs, une séance est facturée en moyenne 160 euros.

Alexandra, ex-candidate de Koh-Lanta, a dévoilé les résultats impressionnants de cette méthode lors de la grande finale de l’édition 2020. Dans la foulée, elle remerciait son médecin de l’avoir “sublimée“. “J’ai ainsi eu la chance, après cette aventure, de profiter de ses doigts de fée à Biarritz et ce, tout en restant très naturelle. (…) Alors non, je n’ai pas fait de chirurgie esthétique, mais de la médecine esthétique par un chirurgien esthétique, docteur Marival. Les actes à visée esthétique effectués chez le médecin anti-âge n’ont pas pour vocation de modifier l’apparence comme la chirurgie esthétique, mais simplement d’atténuer les rides, l’air fatigué et le relâchement. Pas de bistouri ni d’anesthésie et seulement deux heures en cabinet.”

Cristina Cordula connaît bien ce procédé puisqu’elle en use, parmi d’autres, depuis très longtemps. En effet, lors d’une interview, la figure de M6 avouait en toute transparence s’offrir des coups de pouce anti-vieillissement. “Je n’ai pas peur de dire que j’ai recours à la médecine esthétique (…). Je suis brésilienne et, chez nous, avoir recours à la chirurgie esthétique est tout sauf un tabou. Je fais des injections autour des yeux, des peelings au laser, qui retirent toutes les petites taches sur le visage, et aussi des séances de lumière pulsée : cela agit sur le collagène, rend la peau plus lumineuse et tend les traits. Je fais tout ça une fois par an, au Brésil. Pour le reste du corps, je ne fais rien, si ce n’est de la gymnastique“, expliquait-elle.

LED Vergetures

Pour celles qui ne seraient pas sportives dans l’âme et qui voudraient rapidement se débarrasser de leurs vergetures, il existe une solution miracle : les LED. Elles agissent selon le principe de photobiostimulation qui permet d’améliorer la qualité de la peau en la restructurant. La séance dure en moyenne 30 minutes et séduit de plus en plus de clientes, notamment les jeunes mamans après leur accouchement. C’est le cas d’Hillary Vanderosieren (Les Ch’tis), qui s’est rendue à la Clinique des Champs-Élysées seulement quelques jours après avoir donné naissance à son fils, Milo. “Je suis allée à la Clinique des Champs parce que j’étais au bout de ma vie. Hier matin, je n’ai fait que pleurer parce que j’ai découvert que j’avais des vergetures au niveau du ventre. Du coup, Gio a essayé de me réconforter, j’étais au bout de ma vie. On est allés à la Clinique pour faire du LED. Je vais en faire tous les deux jours, parce que j’ai plusieurs vergetures“, confiait-elle sur Instagram. Pour le traitement des vergetures par les LED, il faut compter en moyenne 8 à 10 séances afin que les résultats soient visibles. Grâce à ce traitement, la peau apparaît donc plus ferme, plus élastique, et les vergetures sont considérablement réduites. Pour une séance, Hillary a dû débourser 150 euros.

L’EMsculpt

L’EMsculpt est l’unique traitement au monde permettant de développer les muscles du ventre et des fessiers tout en réduisant la masse graisseuse localisée. L’appareil émet des ondes électromagnétiques de haute intensité, induisant des contractions musculaires très fortes irréalisables lors d’un entraînement physique classique, ce qui permet d’obtenir des résultats très rapidement. En seulement quatre séances, le corps est remodelé sans aucune intervention lourde. L’EMsculpt est notamment considéré comme le lifting des fesses sans chirurgie. Certaines études cliniques ont prouvé qu’une augmentation de 16% de muscles et une diminution de 19% de graisse étaient observables au bout de quatre séances. Une séance coûte en moyenne 350 euros. Les copines de Koh-Lanta, Inès et Charlotte ont là encore été séduites par le concept.