Accueil Pure Télé “Tu es un mec bien” : Léa Salamé soutient Thomas Sotto, privé...

“Tu es un mec bien” : Léa Salamé soutient Thomas Sotto, privé de leur émission

0
14

En 2019, Léa Salamé, qui a eu un fils, Gabriel, avec Raphaël Glucksmann, avait décidé de s’écarter des émissions politiques le temps de la campagnes des européennes. Elle ne voulait certainement pas être accusée de connivence politique, se distinguant d’autres personnalités qui ont caché leur liaison ou continué d’exercer leur métier sans se soucier du mélange des genres. Parmi elles, Béatrice Schönberg, en couple avec le ministre Jean-Louis Borloo ou Audrey Pulvar, un temps compagne d’Arnaud Montebourg. Isabelle Saporta, chroniqueuse écologiste sur RTL a fini par se retirer, après la médiatisation de sa relation avec Yannick Jadot, candidat EELV à la présidentielle.

La seule consolation de Thomas Sotto dans toute cette affaire réside dans le fait que pour la première fois, c’est un homme qui doit se mettre en retrait professionnellement par amour, et pas l’inverse. “Ma seule consolation, c’est d’être le premier homme à s’effacer pour une femme, alors que jusqu’à présent c’était toujours elles qui étaient priées de rester à la maison”, avait-il déclaré dans les colonnes dans Le Parisien.

Ce n’est pas la première fois que les deux journalistes s’envoient des fleurs par médias interposés. Sur le plateau de Vivement dimanche en octobre dernier, Thomas Sotto disait de sa collaboratrice de longue date dans le domaine de la politique : “Léa, c’est une générosité, a-t-il salué. C’est curieux de voir à quel point certaines personnes ont une image de cette fille qui n’est pas la bonne. Cette fille n’est que doute gentillesse, empathie.” Quelques années plus tôt, en 2018, Léa Salamé avait confié au Figaro : “C’est un bon journaliste, il a un côté très sympathique, il a l’oeil qui frise, il est simple, humble, rapide, proche des gens, il a un questionnement concret. Je trouve qu’il a quelque chose dans le regard de doux, de tendre. Ensemble on est complémentaires…