Albert de Monaco se la joue 007 avec Sharon Stone en James Bond Girl : soirée Casino Royale

0
13

Si la famille royale britannique était dignement représentée pour l’avant-première mondiale du nouveau James Bond à Londres, la famille princière monégasque a elle aussi célébré le retour de l’agent 007 sur grand écran. Le 29 septembre 2021, une autre avant-première de Mourir peut attendre était organisée au Casino de Monaco en présence du Sharon Stone.

Radieuse dans sa robe argentée Dolce & Gabbana, l’actrice américaine a fait une arrivée remarquée à bord d’une décapotable vintage. Une fois dans le casino, c’est avec joie qu’elle a accueilli le prince Albert, en témoignent leurs chaleureuses accolades. Le duo, qui avait déjà affiché sa complicité le 23 septembre lors du Monte-Carlo Gala for Planetary Health, a ensuite pris la pose sur le photocall en compagnie de Cary Joji Fukunaga, le réalisateur de ce 25e film consacré à 007.

En l’absence de son épouse la princesse Charlene, toujours en convalescence en Afrique du Sud, Albert de Monaco a pu compter sur la présence de plusieurs membres de sa famille mercredi : son neveu Louis Ducruet et son épouse Marie, ainsi que sa nièce Camille Gottlieb, venue accompagnée d’un ami (voir diaporama).

Christian Moore, le fis de Roger Moore, était également présent en famille. Cette avant-première organisée en faveur de la fondation Princess Grace USA, pour laquelle il fallait débourser 2500 dollars (environ 2100 euros) pour avoir un carton d’invitation, permettra de financer le nouveau prix remis en l’honneur de Roger Moore, ancien agent 007 et résident du Rocher, disparu en 2017. L’acteur britannique avait fait ses débuts grâce à cette fondation, qui, comme le voulait la princesse Grace Kelly, se consacre à aider des jeunes artistes émergents dans le théâtre, la danse ou le cinéma, grâce à des bourses professionnelles.