Christian Quesada : Une photo de son anatomie envoyée à une mineure, témoignage

0
249

Les témoignages contre Christian Quesada se multiplient et celui publié dans le magazine Public a de quoi étonner. Deux femmes avaient déjà fait des révélations dans la presse sur la façon dont l’homme de 54 ans, écroué et mis en examen pour “corruption de mineur” et “détention et diffusion d’images pédopornographiques, avait tenté de les approcher sur les réseaux sociaux, leur faisant des confidences sur son sexe. Voilà désormais qu’une troisième livre un témoignage tout aussi étonnant.

À lire aussi

Une jeune femme prénommée Adèle a raconté au magazine Public qu’elle avait publié un message sur Twitter concernant l’apparition de Christian Quesada dans Les 12 Coups de midi. Des mots dont l’intéressé avait pris connaissance avant de s’abonner rapidement à son compte et de lui envoyer un message privé. Si au départ les échanges entre eux étaient normaux, Christian Quesada a fini par informer son interlocutrice, mineure au moment des faits, qu’il était tombé dans l’escalier et “qu’il s’était ouvert le front et tordu le pénis“. La confidence ne suffisant apparemment pas, Christian Quesada lui avait envoyé un cliché de son front… mais aussi de son sexe. “Par dégoût, j’ai supprimé la photo“, lâche Adèle.

Adèle affirme ensuite que Christian Quesada lui a demandé des images de son nombril et de ses pieds. Elle n’a rien envoyé. Mineure au moment des faits, elle n’avait pas osé parler de cette histoire à ses parents. Elle en avait juste informé quelques amis. Il s’agit là du troisième témoignage du genre contre le Maître de midi.

Dans Closer, Émeline, ex-participante aux 12 Coups de midi, avait révélé que le papa de deux enfants lui avait fait parvenir trois photos de son pénis via les réseaux sociaux et qu’il lui avait également raconté s’être “tordu le kiki“. Une autre femme, Audrey, a pour sa part annoncé qu’elle avait aussi reçu un message évoquant le sexe courbé de Christian Quesada, mais elle n’avait pas eu droit, contrairement aux deux précédentes, à un cliché…

Rappelons que Christian Quesada reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à la clôture définitive du dossier.