Clément et Laura (Mariés au premier regard 2021) toujours divorcés : “Il a tourné la page”

0
160

Grosse émotion à l’issue de l’épisode Mariés au premier regard 2021 du 10 mai. Laura (33 ans) a pris la décision de divorcer de Clément (34 ans). Un choc pour une grande partie du public car les deux candidats compatibles à 82% s’entendaient très bien. Mais les angoisses de la belle brune ont eu raison de leur couple. Les téléspectateurs espéraient toutefois qu’ils seraient ensemble lors de l’émission du 17 mai. Est-ce le cas ?

C’est avec sa maman que Laura a souhaité revoir les images fortes de son aventure. Clément, lui, était accompagné d’un ami. Et il a eu bien du mal à retenir ses larmes au moment de revoir son mariage. La belle brune a aussi eu du mal à contenir ses émotions devant le bonheur qu’elle a vécu. “C’était trop magique ce moment, c’était merveilleux“, a résumé la brunette. Le jeune homme a quant à lui précisé que plus rien n’existait autour quand ils se sont mariés et ont partagé leur première danse.

Alors que Clément était persuadé que cela allait fonctionner, les angoisses de sa femme sont venues le perturber. “On a toujours eu ce petit problème d’incompréhension“, a commenté la candidate. Plus son époux la questionnait sur leur avenir, plus elle prenait peur. Elle a donc préféré mettre un terme à leur histoire. “Je ne voulais pas le faire souffrir, donc j’ai préféré dire non quitte à ce qu’on se mette ensemble après“, a-t-elle expliqué.

Une fois les caméras éteintes, Laura a donc pris le temps de réfléchir et Clément “était dans l’attente“. “Dans les semaines qui ont suivi, c’était très difficile émotionnellement. On a gardé contact. Je n’ai pas pris les devants de lui dire qu’on pouvait retenter de créer un truc et lui non plus. Au bout de 5-6-7 semaines, je me suis dit qu’on était restés dans une relation d’amitié. Il a tourné la page, donc j’ai fait pareil“, a révélé l’ostéopathe et kinésithérapeute. Et Clément de poursuivre : “Le retour à la case départ est un peu amer. Mais en même temps je me dis que grâce à cette expérience, je sais ce que je veux et ce que je ne veux plus. C’est un retour au départ, mais pour construire un nouveau départ bien meilleur. Pour l’instant, je n’ai pas envie de me consacrer à une autre histoire.” Il a préféré relativiser en se disant que c’était le destin. Et, malgré l’issue malheureuse, il ne regrette rien.