Demi Lovato, sa relation avec Selena Gomez : “Je ne suis pas son amie”

0
208

Demi Lovato fait la couverture du Harper’s Bazaar, pour le mois de mai 2020. La chanteuse américaine en profite pour se confier longuement, évoquant ses anciens problèmes de drogue, son temps passé chez Disney, mais également son amitié révolue avec Selena Gomez, avec qui elle a grandi, avant qu’elles ne soient toutes les deux célèbres.

À lire aussi

La star de Camp Rock révèle être encore en bons termes avec Miley Cyrus. “Elle est géniale, je l’aime à en mourir. C’est un peu la seule de cette ère à qui je parle encore“, a expliqué Demi Lovato, avant de se lancer sur Selena Gomez. Celle-ci lui avait envoyé un message de soutien après sa performance aux Grammy Awards de cette année. “Quand tu grandis avec quelqu’un, tu l’aimes pour toujours. Mais je ne suis pas son amie, donc je me suis sentie… Je l’aimerai toujours et je ne lui souhaite rien d’autre que le meilleur“, a-t-elle déclaré.

En juillet 2018, Demi Lovato avait été retrouvée inconsciente à son domicile de West Hollywood, frappée par une overdose à cause d’une dose trop élevée d’Oxycodone fournie par son dealer, arrêté en juin dernier. Il aura fallu plus d’un an pour voir l’artiste briller à nouveau, au Super Bowl ou aux Grammy Awards notamment. “Je détesterai qu’un détail devienne la chose la plus importante, alors que j’ai travaillé tellement dur pour ma musique“, explique la chanteuse de 27 ans.

J’apprécie vraiment la patience du public, qui m’a attendue pendant un an et demi, le temps de comprendre les choses. (…) Pendant deux ans, je suis restée silencieuse, alors que les tabloïds étaient déchaînés. Aujourd’hui, mon album est enfin comme je l’espérais”, ajoute Demi Lovato.