Gérald Thomassin : L’acteur suspecté de meurtre est porté disparu

0
113

La famille de Gérald Thomassin est inquiète. Le comédien de 45 ans, toujours suspecté de meurtre, ne s’est pas rendu comme promis au rendez-vous judiciaire prévu le jeudi 29 août 2019 au tribunal de Lyon. Interrogé par RTL, son frère Jérôme a pourtant confirmé qu’il avait bien pris le train pour se rendre en Rhône-Alpes et qu’il se réjouissait même de se rendre à cette entrevue afin de clore son dossier. Sans nouvelles, sa famille ne parvient plus à le contacter par téléphone. “Son avocat, qui n’a pas réussi à le joindre, et qui, pour sa part, était présent, n’a pas souhaité commenter son absence“, pouvait-on lire dans Le Progrès.

À lire aussi

Cette disparition est d’autant plus surprenante que le rendez-vous semblait n’être qu’une formalité qui allait clore pour de bon le dossier. Pour rappel, Gérald Thomassin avait été interpellé et mis en examen, en 2013, pour “vol avec arme et homicide sur une personne chargée d’une mission de Service public“, rappelle RTL. Catherine Burgod, employée de poste de 41 ans, avait été assassinée à l’arme blanche, succombant aux vingt-huit coups de couteau qu’on lui avait assenés malgré sa grossesse. Emprisonné en 2013, le comédien avait été “remis en liberté, placé sous contrôle judiciaireen mai 2015… mais il avait écopé, la même année, d’un mois supplémentaire pour avoir détruit son bracelet électronique.

Meilleur jeune espoir masculin

Avec deux nouveaux suspects appréhendés en 2017 et 2018, Gérald Thomassin semblait tiré d’affaire. D’autant que, très jeune, le comédien avait semblé bénéficier d’une bonne étoile particulièrement efficace. Découvert par Jacques Doillon en 1990, il avait été récompensé d’un César du meilleur jeune espoir masculin l’année suivante pour son rôle dans Le Petit Criminel. Il avait à nouveau collaboré à deux reprises avec le réalisateur, dont sa dernière performance, en 2008 dans Le Premier Venu, au côté de Clémentine Beaugrand et François Damiens.