Jesy Nelson (Little Mix) : Sa tentative de suicide à cause du cyber-harcèlement

0
48

Elles sont jeunes, elles sont quatre, elles cartonnent à travers le monde et ont, à leur manière, su prendre la digne relève des Spice Girls. Mais les britanniques qui composent le groupe des Little Mix ne vivent pas que des instants de gloire et de plénitude liés au succès. Jesy Nelson, notamment, a été victime d’un cyber-harcèlement extrêmement violent, visant son physique et la rendant mentalement malade. Dans le documentaire que lui a accordé la BBC – Jesy Nelson: Odd One Out -, elle révèle même avoir tenté de se suicider par overdose : “Je me souviens juste m’être dit ‘J’ai besoin que ça cesse, je vais y mettre fin’. Je suis allée dans la cuisine et j’ai avalé le plus de comprimés possible. Puis je me suis allongé dans mon lit pendant très longtemps, en pensant ‘Ca va venir. Vite'” Son petit ami de l’époque l’a heureusement retrouvée avant que son acte ne devienne fatal.

À lire aussi

C’est impuissante que ses trois camarades – Leigh-Anne Pinnock, Perrie Edwards et Jade Thirlwall – l’ont vu changer, perdre confiance et céder aux troubles alimentaires : “On voyait cette fille marrante, extraordinaire, devenir une poupée cassée. C’était horrible“. Dans les colonnes du Guardian, Jesy Nelson poursuit son histoire. “Les gens disaient que mon visage était difforme – la pire chose que j’aurais pu entendre. J’avais le coeur brisé. Je me souviens avoir appelé ma mère et lui avoir dit : ‘Je veux rentrer à la maison'”. Il faut dire que la chanteuse de 28 ans prêtait une attention toute particulière à ce qu’on disait d’elle sur Twitter – soit la neuvième porte du Royaume des ombres. “Je tapais ‘Jesy grosse’ ou ‘Jesy moche’ dans la barre de recherche et je lisais ce qui apparaissait. Parfois, je n’avais même pas besoin d’écrire autant, j’écrivais juste ‘Jesy’ et je voyais les pires choses. C’était comme une addiction“.

Les Little Mix, de retour à Paris pour un concert exceptionnel

Grandes gagnantes de la huitième saison anglaise de X-Factor en 2011, les Little Mix enchaînent les tubes – Black Magic, Shout Out to My Ex, Salute… – , les albums et les tournées. En concert au Zénith de Paris, en 2017, Jesy Nelson faisait d’ailleurs preuve d’une confiance merveilleuse et faisaient rire aux éclats les spectateurs. Le groupe a même prévu de nous rendre à nouveau visite, au Palais des Sports, le 28 septembre prochain. Si vous avez une critique à adresser en live à Jesy, n’hésitez pas à vous y rendre : vous verrez bien comment elle vous recevra…