Juliette Gréco : Un cadeau de Serge Gainsbourg s’arrache aux enchères contre une petite fortune !

0
5

Le vide est incroyable depuis que Juliette Gréco a disparu, le 23 septembre 2020. Âgée de 93 ans, elle a finalement rejoint son époux et grand amour Gérard Jouannest, qui s’en était allé avant elle. Quelques mois après le drame, certaines personnes ont eu l’opportunité de conserver un joli souvenir de l’artiste, interprète de Sous le ciel de Paris. Une vente aux enchères a été organisée, les 18, 19 et 20 novembre 2021, à Drouot, à Paris. 750 lots, au total, ont disparu sous les coups de marteau du commissaire priseur, sous la surveillance de Fabien Lecoeuvre.

Ces objets ont été mis en vente par Julie-Amour Rossini, la petite-fille de Serge Gainsbourg alors qu’il tentait encore de percer dans la chanson, intitulée Enfants au square, qui le représente lui et sa soeur lors de leur tendre jeunesse – et qui a été signée Gisburg, le vrai nom de famille de l’artiste.

Gainsbarre avait offert cette peinture à Juliette Gréco en 1959, lui qui avait étudié aux Beaux-Arts avant de se lancer dans la chanson. Il avait, juste avant, brûlé tout le reste de sa production plastique. Seulement cinq pièces auraient survécu à cet élan de destruction et seraient encore en circulation. Véritable rareté, le tableau peint par les mains de Serge Gainsbourg a mis le feu aux enchères. Estimé entre 30 000€ et 50 000€, il a finalement été adjugé à 105 000€ – environ 134 000€ frais inclus… soit plus de deux fois le prix attendu. La vente des souvenirs de Juliette Gréco a rapporté au total 1,2 million d’euros, a annoncé le samedi 20 novembre 2021 la maison Crait-Müller.

Il est donc étonnant que sa petite fille Julie-Amour Rossini ait pu annoncer dans le magazine Gala il y a quelques semaines que la chanteuse disparue était ruinée… D’après nos informations, Juliette Gréco possédait de somptueux bijoux offerts à l’époque par Darryl Zanuck et, afin de continuer à avoir une vie confortable ces dernières années, elle vendait suivant ses besoins, les plus belles pièces. Depuis le décès de la chanteuse, sa propriété de Ramatuelle a également été vendue par sa seule héritière et ayant droit, sa petite fille Julie.