Kendji Girac : Une star de la politique est très très fan de lui !

0
141

Voilà des années qu’il fait se remuer les bassins. Depuis sa victoire dans la troisième saison de l’émission The Voice, en 2014, Kendji Girac est devenu un incontournable de la scène musicale française. Tout le monde se régale de ses airs de guitare sèche. Tout le monde danse sur ses mélodies andalouses, même entre les quatre murs de l’Élysée… ou presque. Invitée sur le plateau de BFMTV le dimanche 13 septembre 2020, Ségolène Royal a effectivement confessé être grande amatrice du jeune homme.

À lire aussi

Le matin, pour se donner de l’énergie

Moi j’ai un album culte que j’écoute régulièrement, a expliqué la femme politique malicieusement. C’est très classique, c’est l’intégrale des symphonies de Beethoven dirigée par Philippe Jordan. Mais le matin, pour se donner de l’énergie, c’est Kendji. Beaucoup d’énergie !” Venue évoquer des thématiques sociales un peu sombres, dont la rentrée scolaire placée sous le signe du Covid-19, Ségolène Royal a accepté de dévoiler une facette plus tendre lors des cinq dernières minutes de l’émission, dont sa vision du bonheur.

Mes enfants, c’est ce qu’il y a de plus précieux au monde

Maman d’une tribu de quatre qu’elle a faite avec François Hollande – Thomas (35 ans), Élise Clémence (34 ans), Julien (32 ans) et Flora (28 ans) –, Ségolène Royal se préoccupe avant tout du bien-être de son entourage. “C’est très personnel. C’est quand les gens que j’aime sont heureux, a-t-elle résumé. C’est ça qui est important. Le bonheur de la vie c’est de sentir l’harmonie autour de soi, d’être en paix avec soi-même, se réaliser. Quand on se réalise, les gens autour de nous reçoivent ce bienfait. Le bonheur, c’est quand ils sont heureux. Notamment mes enfants. C’est ce qu’il y a de plus précieux au monde.” Renvoyée du gouvernement au mois de janvier 2020, elle a désormais plus de temps pour profiter de son entourage. Espérons que chacun y apprécie les airs de Kendji…