Philippe Etchebest : Le chef déchaîné lors d’un concert de rock

0
104

On ne présente plus Philippe Etchebest ! Depuis plusieurs années maintenant, il s’est imposé comme une figure incontournable de la chaîne M6, animant certains des plus grands rendez-vous des Français avec Top Chef ou encore Cauchemar en cuisine. Mais, en dehors de ses nombreux tournages et de son travail dans ses restaurants, le chef étoilé trouve encore le temps d’assouvir une autre de ses passions : la musique.

À lire aussi

Fan de rock depuis toujours, l’époux de Dominique a même monté son propre groupe, intitulé Chef & The Gang et avec lequel il parvient à se produire de temps à autre, comme lors de la fête de la Musique en 2018 par exemple. Pendant le confinement, il s’était même distingué par une reprise de Led Zeppelin avec Louis Bertignac, une autre de Let It Be et encore une de Queen et David Bowie. Philippe Etchebest se positionne à la place du batteur, un rôle qui lui va à la perfection, lui qui aime donner le tempo et surtout taper du pied, comme on peut le constater lors de ses différents passages télé.

Jeudi 23 juillet 2020, il a eu la chance de remonter sur scène avec ses camarades musiciens et a donné un concert d’été en plein air à Pessac près de Bordeaux. Et, comme vous pouvez le voir dans notre diaporama, l’as des fourneaux prend toujours autant de plaisir à rencontrer son public et à reprendre les tubes de ses groupes préférés. Et, malgré la menace du coronavirus qui plane sur le pays et dans le monde entier, ils sont nombreux à s’être déplacés pour venir les applaudir. “J’ai réalisé un rêve d’enfant, jouer avec mon groupe Chef & The Gang”, confiait-il, ému, l’année dernière.

Philippe Etchebest semble décidément réussir tout ce qu’il entreprend. Car oui, rappelons qu’en plus de sa capacité à jouer de la batterie et à préparer de délicieux plats, il a également été un sportif de haut niveau. C’est un ancien boxeur et joueur de rugby à XV, qui a notamment disputé la saison 1986-1987 du Championnat de France de rugby à XV avec le Club athlétique béglais. En outre, il a été désigné meilleur ouvrier de France en 2000 et élevé au rang de chevalier de la Légion d’honneur en 2012. Un beau palmarès qui force le respect !