Carla Bruni-Sarkozy charriée par son fils Aurélien, pour une de ses chansons

0
123

Durant le confinement, Carla Bruni-Sarkozy n’a pas chômé, tout comme son mari Nicolas Sarkozy. Tous deux ont profité de cette période si particulière, majoritairement passée au Cap-Ferret, pour écrire. L’ancien président de la République a travaillé sur son livre Le temps des tempêtes, le carton de cet été, et l’ex première dame sur son nouvel album éponyme, dans les bacs le 9 octobre 2020.

À lire aussi

A l’occasion de sa sortie, Carla Bruni-Sarkozy multiplie les interviews. Dans celle accordée à Version Femina, elle revient sur un titre très particulier de son album, La chambre vide, qui fait référence au départ de son fils Aurélien (19 ans), né de son amour passé pour Raphaël Enthoven. Etudiant à Sciences Po, il a pris son envol.

Pour avoir l’avis de son fils, Carla Bruni-Sarkozy lui a fait découvrir en avant-première ce morceau qui parle de lui. La réaction d’Aurélien n’était peut-être pas celle que sa maman attendait, mais elle n’a pas manqué de la faire rire. “Je l’ai d’ailleurs fait écouter à mon fils qui m’a dit : ‘Très cool la chanson, maman, mais on dirait que je suis mort.’ [Rires]“, a-t-elle confié à Version Femina. Carla Bruni-Sarkozy a également expliqué les circonstances dans lesquelles elle a écrit La chambre vide : “Pour moi, c’est un plaisir que mon fils soit grand et qu’il vole de ses propres ailes. Ce n’est pas un déchirement mais je suis sensible aux ambiances et c’est quand je suis allée chercher un livre dans sa chambre que je me suis soudain rendue compte qu’elle était vide. Je suis descendue et j’ai écrit la chanson tout de suite au piano.

La chanteuse de 52 ans est également sensible au temps qui passe, beaucoup trop vite : “En vérité, la déchirure de ce texte vient de l’idée que tout passe à toute vitesse et ce vide de la chambre nous fait sentir cette espèce d’effroyable fuite de nos existences. Rien ne restera tout ce tas de bonheur et de tracas, tout redeviendra poussière, sauf la chanson peut-être.”

Si la chambre d’Aurélien est vide depuis quelques mois, une autre est bien vivante, celle occupée par Giulia, 8 ans, né de l’amour de Carla Bruni pour Nicolas Sarkozy.

L’intégralité de l’interview de Carla Bruni-Sarkozy est à découvrir dans l’édition du 3 octobre 2020 de Version Femina.