Christian Quesada libéré de prison et “en cavale” : les dernières informations inquiétantes

0
12

Il y a plus d’un mois, le 25 mars 2021, Christian Quesada a été libéré de prison en toute discrétion au bout de deux ans d’incarcération pour “corruption de mineures” et “détention et diffusion d’images pédopornographiques”. À sa sortie, l’ancien grand maître des 12 coups de midi, métamorphosé physiquement par son séjour derrière les barreaux, a souhaité se faire oublier. Il n’a donc pas remis les pieds dans son département de l’Ain, où il a longtemps vécu. Depuis, Christian Quesada serait introuvable.

En effet, alors qu’il est soumis à des contrôles judiciaires réguliers, l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann aurait pris la fuite. “Il doit répondre à toutes les convocations d’un juge d’application des peines, il doit être disponible quand on lui rend visite et il doit prévenir de tout changement de domicile et de tout déplacement de plus de 15 jours. Hors, visiblement, il a disparu sans laisser d’adresse. Il avait laissé une adresse au lendemain de sa sortie de prison, il s’installe et puis il disparaît et il part“, a révélé Gilles Verdez dans Touche pas à mon poste, mercredi 28 avril 2021. Ainsi, Christian Quesada serait considéré comme un fugitif. “Il est en cavale ! Il a disparu, corps et biens, à la manière de Xavier Dupont de Ligonnès, non pas pour les méfaits commis mais pour la cavale. Il s’est volatilisé“, a martelé le chroniqueur.

Une histoire incroyable qu’a confirmé Andy, un paparazzi qui avait retrouvé la trace du champion déchu de TF1. D’après ses informations, Christian Quesada se “planquerait pas très loin de l’Espagne, à la frontière“. “Il a changé de domicile à sa sortie de prison. Un informateur m’a donné sa nouvelle adresse. J’ai vu son frère qui habite dans la même rue que lui“, a-t-il indiqué. De son côté, Bruno Pomart, ex-policier du Raid, a affirmé que “tout l’environnement” de Christian Quesada a été mis sur écoute. “Le frère, les parents, évidemment”, a-t-il précisé. S’il s’avère qu’il a bien décidé de s’enfuir, il risque un retour express en prison.

Pour rappel, Christian Quesada a été reconnu coupable en avril 2020 de corruption de mineures sur quatre jeunes filles, mais aussi d’avoir détenu et d’avoir diffusé des images pédopornographiques. Présent dans les 12 coups de midi du 4 juillet 2016 au 14 janvier 2017, il avait remporté une immense cagnotte de 809 392 euros. Il demeure le deuxième plus grand champion de l’histoire du jeu.