Josiane Balasko élevée par une maman “différente” : “Ma mère était un peu fantasque…”

0
149

Le cinéma est enfin de retour ! Après des mois de clôture, de tournages reportés, des spectateurs déçus, les Français s’en prennent finalement plein les mirettes. Pour rigoler un bon coup, il faudra aller voir Josiane Balasko, à l’affiche du film Un tour chez ma mère – la suite de Retour chez ma mère, sorti en 2016 – d’Eric Lavaine, dans les salles obscures le 16 juin 2021. Elle y donnera la réplique à Emmanuelle Seigner et Jérôme Commandeur et campera à nouveau cette femme extravagante, sans gêne. Un modèle avec lequel elle n’a pourtant pas grandi.

Ma mère était un peu fantasque

C’est ce qu’elle a assuré, à propos de son propre schéma familial, dans l’émission Vivement dimanche prochain le 23 mai 2021. “Ma mère était un peu fantasque, a expliqué la comédienne. Elle était assez différente. Mais pas du tout envahissante, vraiment. Je ne me suis pas inspirée d’elle pour jouer ce personnage. Et heureusement qu’elle n’était pas envahissante ! Elle était parfois un peu comme ça mais bon… ça donnait du piment.” Un joli grain de folie, transmis de génération en génération ?